Des prothèses dentaires made by "Groupe Mutualiste RATP"

Des prothèses dentaires made by « Groupe Mutualiste RATP »

Le Laboratoire de prothèses dentaires M2SR du Groupe Mutualiste RATP s’équipe progressivement en outils numériques et imprimantes 3D pour réinternaliser l’ensemble de sa chaîne de fabrication et assurer une prestation de qualité.

Savoir faire

Les coudes posés sur son établi, le prothésiste dentaire effectue des gestes précis, efficaces. Que ce soit pour dessiner au scalpel une gencive en cire ou stratifier une dent en céramique, le savoir-faire du professionnel reste indispensable.

Mais dans le laboratoire M2SR, situé quai de la Rapée, à Paris, les ordinateurs, scanners et imprimantes 3D occupent un espace croissant. Et la main du prothésiste manie de plus en plus souvent la souris.

L’ère du numérique

« La Conception Assistée par Ordinateur (CAO) est entrée ici il y a sept ans. Nous étions précurseurs ».

– Mathilde Courvoisier, responsable du laboratoire de prothèses dentaires

Dans ce labo, on fabrique tout type de prothèses : prothèses amovibles, fixes (pivots, implants, couronnes en métal, métalo-céramique ou 100% céramique) ainsi que les orthèses d’orthodontie : palais, disjoncteurs, gouttières invisibles…

L’innovation en 3D

Les scanners 3D permettent de créer une image en volume des moules d’empreinte pour ensuite concevoir sur ordinateur une prothèse d’une précision sans faille. Vient ensuite la fabrication, et c’est l’impression en 3D qui s’impose désormais. Le laboratoire dispose d’une imprimante 3D pour des moules d’orthodontie.

« Cela fonctionne par addition de métal en poudre. On n’utilise que ce dont on a besoin. (…) L’objectif à terme est de réduire le nombre d’intervenants et la chaîne logistique, nous réduisons ainsi les risques d’erreur et les délais. »

– Mathilde Courvoisier

Face à la concurrence et à son succès

En 2020 l’effectif du laboratoire est passé de 9 à 15 personnes et il devrait encore continuer de croître. Mais la stratégie n’est pas de grandir pour grandir. Simplement de conserver le même niveau d’exigence sur la qualité du service, en prenant à temps le bon virage technologique.

Des prothèses dentaires made by "Groupe Mutualiste RATP"

Cette armature de prothèse amovible a été dessinée sur ordinateur (zone verte) avant d’être imprimée en métal au micron près. © Franck Béloncle

Des prothèses dentaires made by "Groupe Mutualiste RATP"

Le laboratoire a investi dans une imprimante 3D résine très utile en orthodontie. © Franck Béloncle

Des prothèses dentaires made by "Groupe Mutualiste RATP"

La stratification céramique se fait toujours à la main, au pinceau, couche après couche. Le travail d’orfèvre du prothésiste. © Franck Béloncle

Des prothèses dentaires made by "Groupe Mutualiste RATP"

L’usineuse taille la base d’une prothèse dans le bloc de céramique en moins de dix minutes. © MPGR

Des prothèses dentaires made by "Groupe Mutualiste RATP"

Zoom sur l’intérieur de notre usineuse © MPGR

Des prothèses dentaires made by "Groupe Mutualiste RATP"

15 personnes travaillent aujourd’hui au sein du laboratoire de prothèses dentaires du Groupe Mutualiste RATP © Franck Béloncle