Infos et conseils

Comment se passe une téléconsultation

À partir du 18 mars 2020, la téléconsultation est remboursée à 100% : la Sécurité sociale la prend en charge dans sa totalité. Une décision du gouvernement, afin de désengorger les urgences comme l’attente chez les médecins, et limiter la progression du coronavirus. Il est possible de consulter un autre professionnel que son médecin traitant habituel, avec un accès en téléconsultation aux médecins de permanence.

La téléconsultation est une consultation réalisée à distance par votre médecin, quelle que soit sa spécialité. Depuis septembre 2018, le tarif d’une téléconsultation et les modalités de remboursement sont les mêmes que pour une consultation en face à face, sous condition de respecter le parcours de soins.

Dans quels cas téléconsulter ?

  • Si le médecin qui vous suit pratique la téléconsultation
  • Si vous souhaitez consulter plus rapidement et éviter de vous déplacer
  • Si votre état de santé le permet et que vous avez déjà eu au moins un rendez-vous physique avec le médecin télé-consultant au cours des 12 derniers mois

Avant la téléconsultation

Votre équipement :

  • Une tablette, un ordinateur ou un smartphone équipé(e) d’une webcam.
  • Une connexion Internet avec un débit suffisant.

Préparer la téléconsultation :

  • Assurez-vous d’avoir vos informations de connexion et vos documents médicaux.
  • Mettez-vous dans un lieu calme.
  • Connectez-vous à la plateforme sécurisée et placez-vous face à la caméra.
  • Vérifiez que la connexion avec votre médecin fonctionne bien et vous parlez suffisamment fort.

Pendant la téléconsultation

À l’heure du rendez-vous, le médecin vous envoie un lien Internet, vous invitant à vous connecter sur un site Internet ou une application sécurisés.

Comment payer et être remboursé :

  • Les tarifs pratiqués et les modalités de remboursement sont identiques à ceux des consultations en face-à-face.
  • Le règlement peut se faire par virement bancaire, chèque, paiement en ligne ou tiers payant.

Quels sont vos droits :

  • Vous devez donner votre consentement.
  • Le respect du secret médical est impératif.
  • Vos données personnelles doivent être protégées.

Après la téléconsultation

  • Le médecin peut établir une prescription (ordonnance de médicaments ou d’examens complémentaires), qui vous sera transmise par voie postale ou via une messagerie sécurisée, garantissant la confidentialité et la sécurité des échanges.
  • Il rédige un compte rendu et l’archive dans son « dossier patient », dans votre dossier médical partagé (DMP). Si vous n’avez pas ouvert de DMP, il le transmet à votre médecin traitant.