Votre assurance vie est-elle menacée par la crise liée au COVID-19 ?

Votre assurance vie est-elle menacée par la crise liée au COVID-19 ?

Selon une étude de 60 millions de consommateurs, les fonds en euros comme ceux de notre produit d’assurance vie « Pécule Bonus », se révèlent plus sûrs que les fonds en unités de compte investis sur les marchés financiers. Sous-estimés avant l’épidémie, ils se révèlent même plus rentables.

Sur le court terme la crise du COVID-19 devient un révélateur

Le krach boursier provoqué par le Covid-19 a fait perdre 25% de sa valeur au CAC 40 entre le début de l’année et le 20 avril 2020 : les épargnants ayant fait le choix des marchés financiers risquent de le regretter. Malheureusement, leurs pertes vont être amplifiées par les multiples frais appliqués aux fonds en unités de compte : 3% prélevés en moyenne sur le montant de l’épargne.

En cas de crise ou de dépréciation soudaine des marchés, les fonds en euros sont au contraire un vecteur gagnant : leurs frais de gestion sont moins élevés, et le capital est contractuellement sécurisé pour l’épargnant.

Et sur le long terme ?

A partir des chiffres de la Fédération française de l’assurance, 60 Millions de consommateurs démontre que, de 2000 à 2018, le rendement réel moyen des fonds en euros s’avère là aussi plus rentable que celui des unités de compte.

Selon l’étude, les fonds en euros ont affiché un rendement annuel moyen de 4,86%, soit 1,74% de performance annuelle nette de prélèvements sociaux et de frais sur versement, inflation déduite. Ils devancent sur la durée les unités de compte, qui affichent une performance de 1,38% par an entre 2000 et 2018, pour un rendement réel net négatif de -0,91%….

Votre assurance vie est-elle menacée par la crise liée au COVID-19 ?Notre fonds en euros

Votre assurance vie est-elle menacée par la crise liée au COVID-19 ?Autres fonds en euros du marché

Votre assurance vie est-elle menacée par la crise liée au COVID-19 ?Unités de compte

Votre assurance vie est-elle menacée par la crise liée au COVID-19 ?

Performances/an de 1999 à 2018 : pour notre fonds en euros, pour les autres fonds en euros et pour les unités de compte (moyenne estimée). Taux nets de frais de gestion et bruts de prélèvements sociaux. Sources : FFSA ; ACPR depuis 2007 / 60millions-mag.com © MPGR

Votre assurance vie est-elle menacée par la crise liée au COVID-19 ?

Performances annuelles cumulées de 1999 à 2018 pour notre fonds en euros, pour les autres fonds en euros et pour les unités de compte. Taux nets de frais de gestion et bruts de prélèvements sociaux. Sources : FFSA ; ACPR depuis 2007 / 60millions-mag.com © MPGR

Les raisons à cette perte de valeur sont similaires :

  • Le risque puisque le capital n’est pas garanti.
  • Les frais souvent plus importants que sur les contrats en euros

Selon l’étude, 2019 ne modifie pas la tendance : +1,4% pour les fonds en euros contre +10% pour les unités de compte… Mais après une chute équivalente de -10% en 2018 ! Et des chiffres pour 2020 qui seront probablement très mauvais pour les unités de compte.

Zoom sur les fonds en euros

En cette période mouvementée, le fonds en euros doit donc rester la priorité de l’épargnant qui veut sécuriser son capital.

Selon l’étude de 60 millions de consommateurs, les plus rentables de ces fonds et les moins plombés en frais sont ceux des mutuelles ou d’associations d’épargnants, organismes sans but lucratif.

L’assurance vie « Pécule Bonus » de votre mutuelle

Dans un contexte de taux historiquement bas, notre stratégie d’épargne nous permet de vous offrir l’un des meilleurs taux du marché sur les contrats en fonds euros : notre taux pour 2019 est de 1,80%*, avec un taux minimum garanti pour 2020 de 0,50%.*

Notre objectif pour 2020 : continuer à vous accompagner dans vos projets et de vous faire bénéficier du statut fiscal privilégié de l’assurance vie, à savoir des gains peu ou pas taxés et des capitaux décès le plus souvent exonérés.

Nos produits vous garantissent votre capital atteint chaque année, et aucun frais n’est appliqué lors de vos versements.

* Hors prélèvement sociaux et fiscaux, net de frais de gestion.