Solidarité en scène 2019 : une belle soirée festive

Vous étiez nombreux, ce samedi 23 mars au Trianon, à participer à notre 51è soirée caritative annuelle au profit des orphelins du Groupe Mutualiste RATP. Retour sur un événement marqué par les performances de nombreux artistes, et sur les résultats de notre tombola organisée à cette occasion, à laquelle beaucoup d’entre vous ont concouru.

Pour cette édition 2019 nous avons eu la chance d’accueillir les chanteuses Amel Bent, Joyce Jonathan, le groupe des Kids United, ainsi que Gaumar, une jeune révélation. Sans oublier les humoristes Mado La Niçoise et Caroline Vigneaux.

La soirée a été animée une nouvelle fois avec talent par Julien Lepers.

Tombola 2019 : découvrez les lots gagnants

Si vous avez participé à la tombola au profit des orphelins du Groupe Mutualiste RATP :

Il vous suffira de comparer les numéros indiqués sur vos billets de tombola avec ceux de cette liste. Si vous figurez parmi les heureux élus, nous vous invitons à venir récupérer votre lot à l’Espace d’accueil du Groupe Mutualiste RATP (62 quai de la Râpée 75012 Paris), en vous munissant de votre billet gagnant.

Cette année, le voyage est remporté par le N° 17798.

Un grand merci !

À tous les participants à cette soirée et plus largement à ceux de la tombola : nous tenons à vous exprimer nos remerciements pour votre générosité envers nos orphelins.

Grâce à vous, chacun des 518 enfants orphelins du Groupe Mutualiste RATP percevra une allocation exceptionnelle en fin d’année. Cette année encore, votre bienveillance nous conforte dans nos valeurs, dont la solidarité est un axe essentiel  !

Trois spectateurs ont eu la chance de remporter un séjour pour quatre personnes à Tamaris – Solidarité en scène 2019 © Élodie Garcia

La scène du Trianon – Solidarité en scène 2019 © Élodie Garcia


Florilège des artistes présents cette année

Gaumar

Férue de rap, de reggae, de pop, de jazz, mais aussi de variété française et amoureuse des mots et des histoires, Gaumar a inauguré notre soirée en nous faisant groover au son d’une musique solaire, jonglant entre la langue de Molière et celle de Shakespeare. Notre jeune révélation a pris goût à la musique auprès son père : c’est dès ses 9 ans qu’elle débute à la guitare avec lui et à 15 ans qu’elle écrit sa première chanson. Son exercice favori : le « mashup », qui consiste à mélanger un maximum de titres musicaux en trois minutes, ce qui est loin d’être facile… Cette artiste autodidacte qui ira loin nous a enveloppé d’un concentré de bonnes ondes, animé par des textes rafraîchissants.

Gaumar – Solidarité en scène 2019 © Gilles Aligon

Mado la Niçoise

Mado la Niçoise a joué de son charme méditerranéen avec son accent chantant, sa gestuelle, ses références pleines de clins d’œil et son comportement théâtral. Au plus proche de l’actualité elle nous a parlé des gilets jaunes, du quartier de Pigalle, de la Saint Valentin, mais nous a aussi fait voyager sur les bords des plages de galets, fameuses, de sa ville natale.

Mado la Niçoise – Solidarité en scène 2019 © Élodie Garcia

Les Kids United

Gloria, Ilyana, Nathan, Dylan et Valentina, les nouveaux visages qui composent les Kids United Nouvelle Génération, continuent de répandre un message humaniste de paix et de tolérance à travers leurs chansons. A l’occasion de notre soirée, ils ont repris certains des plus beaux classiques français : « Emmenez-moi », « Les lacs du Connemara », « Le lion est mort ce soir », et bien sûr « On écrit sur les murs ».

Kids United – Solidarité en scène 2019 © Gilles Aligon

Joyce Jonathan

Auteure, compositrice et interprète, Joyce Jonathan nous a fait découvrir ses chansons intimistes et folks, inspirées par son histoire personnelle et abordant des thèmes tels que l’amour ou encore la famille : « Je ne sais pas », « Les filles d’aujourd’hui », « Ça ira »… Ainsi que « On », un titre estival et léger.

Joyce Jonathan – Solidarité en scène 2019 © Gilles Aligon

Caroline Vigneaux

Place à l’humour avec Caroline Vigneaux, qui nous a proposé un extrait de son nouveau spectacle « Croque la pomme », où elle cherche à comprendre pourquoi Eve devrait être soumise à Adam. Cette colère donne naissance à un humour féroce et savoureux ainsi qu’à une belle interaction avec le public, une de ses spécialités.

Caroline Vigneaux – Solidarité en scène 2019 © Gilles Aligon

Amel Bent

Pour finir, nous avons retrouvé Amel Bent et sa voix soul. La chanteuse a commencé avec un single très personnel, « si on te demande » qui raconte son parcours jusqu’à aujourd’hui. Puis, toujours avec la même puissance vocale et l’émotion de ses mots, a interprété « Que je t’aime » et « Shallow »… Pour terminer sa prestation par « Ma philosophie », tube de ses débuts que bien des fans n’ont cessé de fredonner.

Amel Bent – Solidarité en scène 2019 © Gilles Aligon